Currently set to Index
Currently set to Follow

Bookings for pediatric COVID-19 vaccine appoints now open – how can we ensure an equitable rollout?

Lire cet article en français

Global News AM 640 Toronto – The Kelly Cutrara Show

MAP Investigator and St. Michael’s Hospital pediatrician Dr. Shazeen Suleman spoke with AM 640 Radio about Ontario’s pediatric COVID-19 vaccine rollout.

“When we are thinking about vaccines, we want to make sure that every single child and family who wants to get them, can get them. And that means we need to think about accessibility for both the child and their caregivers… Making sure that parents and providers can actually get their child to vaccine sites. So, for example, thinking about how paid sick days are important for parents and caregivers to be able to stay home with their child, after they’ve had their vaccine, or take them to the vaccine clinic. Making sure that clinic hours are perhaps extended, or after hours or on weekends. Thinking about having childcare onsite – we’ve got lots of families that are single parents, and have multiple children, what are they going to do when they have other children that they need to take care of, and take their child to get vaccinated? And also thinking about how we can convey our information in an accessible and equitable way. Making sure language and our communications are done in a way that all families can understand, and interpreted in languages that families may use… Making sure its accessible to families that don’t have health insurance. These are some ideas – and I’ve given you a lot – to think about how we can make it more equitable.”

Il est désormais possible de prendre rendez-vous pour obtenir le vaccin pédiatrique contre la COVID-19; comment pouvons-nous assurer un déploiement équitable?

Global News AM 640 Toronto – The Kelly Cutrara Show

Chercheuse au MAP et pédiatre à l’hôpital St. Michael, la Dre Shazeen Suleman a accordé une entrevue à la radio AM 640 au sujet du déploiement du vaccin pédiatrique contre la COVID-19 en Ontario.

« Quand nous pensons aux vaccins, nous voulons nous assurer que tous les enfants et toutes les familles qui le souhaitent peuvent y avoir accès. Nous devons donc envisager l’accessibilité, tant pour les enfants que pour les personnes qui s’en occupent… Veiller à ce que les parents et les dispensateurs de soins aient la possibilité d’amener leur enfant sur les lieux de vaccination. Par exemple, nous avons réfléchi à l’importance des congés de maladie payés afin de permettre aux parents et aux dispensateurs de soins de rester à la maison avec l’enfant après la vaccination ou de l’emmener à la clinique de vaccination. S’assurer que les heures d’ouverture des cliniques peuvent être prolongées, voire en dehors des heures d’ouverture ou pendant les week-ends. Envisager la mise en place d’un service de garde sur place; nous avons beaucoup de familles monoparentales qui ont plusieurs enfants, que vont-elles faire lorsqu’elles ont d’autres enfants dont elles doivent s’occuper et qu’elles doivent emmener l’un d’eux se faire vacciner? Nous réfléchissons également à la manière dont nous pouvons transmettre nos informations de manière accessible et équitable. S’assurer que la langue et nos communications sont formulées de façon à ce que toutes les familles puissent les comprendre, et qu’elles sont traduites dans des langues que les familles sont susceptibles de maîtriser… S’assurer qu’elles sont accessibles aux familles qui n’ont pas d’assurance maladie. Ce sont là plusieurs idées auxquelles nous pouvons réfléchir afin de rendre le processus plus équitable. »

Read This Article