Currently set to Index
Currently set to Follow

How to tackle homelessness in Ontario: Interview with Dr. Stephen Hwang

Lire cet article en français

TVO.org speaks with MAP Director Dr. Stephen Hwang about hidden homelessness, encampments, our Beyond Housing network — and making sure people get the supports they need.

From the TVO.org piece:

Hwang: “We’ve made progress. Things have changed dramatically over the course of the pandemic. And we’re now at a tipping point, because we’re in a new situation that can’t just be sustained as the new status quo. We’re going to either go forward and solve some of these problems permanently or we’re going to just go back to the way things were, and it’ll be even worse than it was before. I think it’s really impossible to imagine that we will go back. Before, we could imagine that homelessness would just kind of grumble along the same way it always had, and nothing would change, except around the edges. Now I think that things have changed, and the system has been destabilized in a way that means we will either make substantial progress toward addressing the problem or things will get even worse. That’s my take on it.”

Comment s’attaquer au problème de l’itinérance en Ontario : Entrevue avec le docteur Stephen Hwang

TVO.org s’entretient avec le directeur du MAP, le docteur Stephen Hwang, au sujet de l’itinérance cachée, des campements, de notre réseau Beyond Housing – et de la nécessité de veiller à ce que les gens obtiennent le soutien dont ils ont besoin.

Tiré de l’article de TVO.org :

Hwang : « Nous avons réalisé des progrès. La situation a radicalement changé au cours de la pandémie. Nous nous trouvons maintenant à un point de non-retour, car nous vivons une nouvelle réalité qui ne peut pas être considérée comme le nouveau statu quo. Soit nous allons de l’avant et nous résolvons certains de ces problèmes de façon permanente, soit nous revenons à la situation antérieure, ce qui serait encore pire. Je crois qu’il est tout à fait impensable de retourner en arrière. Auparavant, nous pouvions imaginer que le phénomène de l’itinérance continuerait d’exister comme naguère et que rien ne changerait, du moins en apparence. Maintenant, je pense que la situation a évolué et que le système a été déstabilisé d’une manière telle que soit nous ferons des progrès substantiels pour résoudre le problème, soit la situation continuera de se détériorer. C’est ainsi que je vois les choses. »

Read This Article